Patrice Thibaud

Après dix ans d’expérience et de collaboration au sein de compagnies théâtrales et musicales, il rencontre en 1994 Michèle Guigon et jouent ensemble dans Duo, histoire d’amourire. En 1995 Christian Schiaretti lui propose d’intégrer sa troupe permanente au CDN de Reims. En 2001 c’est la rencontre avec Jérôme Deschamps et Macha Makeïeff. Avec eux il joue au théâtre dans La Cour des grands, Les Etourdis, les Soirée Tati et à l’opéra dans L’Enlèvement au sérail de Mozart et L’Etoile de Chabrier.

En juillet 2006, sous la demande insistante du Festival International de Salzbourg, il écrit et présente avec Philippe Leygnac un spectacle de pantomime de vingt minutes pour la cérémonie d’ouverture retransmise en direct sur la télévision autrichienne.

En 2008 il crée COCORICO, puis JUNGLES (2011) au Théâtre National de Chaillot. Il est ensuite artiste associé à la Comète/ Scène nationale de Châlons-en-Champagne, où il monte BOBINE DE SINGE, puis FAIR PLAY (2012). En 2015 il crée Franito au Théâtre de Nîmes, scène conventionnée pour la danse contemporaine.

Depuis 2009 il crée également des spectacles et des performances pour le Musée du Louvre et le Musée du Quai Branly (La Véritable histoire de Tarzan, Le Mystère da la poupée Kachina). En mai-juin 2009 Patrice anime aussi trois « visites inattendues » a la Cinémathèque française autour de l’exposition sur Jacques Tati.

Parallèlement à sa carrière théâtrale il travaille pour la télévision et le cinéma. De 2004 à 2006, il intervient quotidiennement sur Canal + dans l’émission de Stéphane Bern 20h10 Pétantes où il propose des numéros de mime originaux. En 2007 on le retrouve sur M6, il écrit et présente un télé-achat loufoque Michelle et Michel. En 2012 il crée les Jeux de M.Tibo, courte séquence de mime sportif pour TV5MONDE.

On le verra au cinéma dans  220 bonnes raisons d’Hervé Lasgouttes,  Tanguy d’Étienne Chatiliez, Astérix aux jeux olympiques de Thomas Langmann et Frédéric Forestier, Agathe Clery d’Etienne Chatiliez, Mes Amis, Mes Amours de Lorraine Levy, La Cerise sur le gâteaux de Laura Morante, Yves Saint Laurent de Jalil Lespert, Pourquoi j’ai (pas) mangé mon père de Jamel Debbouze, La Vache de Mohamed Hamidi.

Depuis 2015, Patrice Thibaud est artiste associé permanent au Théâtre de Nîmes – Scène conventionnée pour la danse contemporaine.